FAQ

1/ Qui répond à mes questions sur la qualité des produits ?

Vit’Cho! TRAITEUR vous propose toute une gamme de spécialités saines pour votre santé ainsi que de nombreux services, comme par exemple un conseil personnalisé pour l’aménagement de votre espace repas.

Votre conseiller Vit’Cho! TRAITEUR est votre interlocuteur privilégié. Il a les compétences pour vous renseigner et conseiller sur toutes nos spécialités. Il connaît les produits Vit’Cho ! TRAITEUR et est à votre écoute pour toutes vos questions et remarques. Il traitera personnellement votre message.

Si un produit ne devait pas remplir toutes vos attentes en terme de qualité, vous pouvez également nous contacter et utiliser alors la fiche contact sur notre site.

2/ Comment connaître les nouveautés Vit’Cho! TRAITEUR ?

Vit’Cho! TRAITEUR est heureux de vous présenter ses nouveautés sur son site internet. Il vous informe non seulement sur les produits "Nouveaux" et "De retour" dans notre assortiment et vous présente aussi les produits du mois. Certains produits seront disponibles le mois suivant, indiquez vos préférences, Vit’Cho ! TRAITEUR alimentera votre distributeur lors de son prochain passage.

Sur le site internet, vous trouverez l’ensemble de notre assortiment. Tous nos produits de saison y sont détaillés, avec leurs valeurs nutritionnelles et énergétiques.

3/ Est-il possible de suggérer ou proposer une nouveauté ?

Vous ne trouvez pas dans votre distributeur ou sur notre site un plat cuisiné bien spécifique ou une autre spécialité ? Vous souhaitez plus de choix en plats cuisinés dans notre gamme, ou vous avez une excellente idée de recette ? Contactez-nous sur le site ou écrivez-nous un email. Nous sommes toujours intéressés et heureux de connaître vos suggestions et étudierons avec soin la possibilité de développer le produit que vous nous suggérez.   Vit’Cho ! TRAITEUR s’engage au quotidien pour vous proposer une alimentation saine et variée. Car nous sommes conscients de notre responsabilité au niveau de la nutrition et soucieux de toujours vous proposer des  nouvelles spécialités et idées de recettes surgelées  avec la meilleure qualité.

4/ Quelle est la différence entre les kcal et les kJ indiqués sur les emballages des produits ?

Le kJ (kilo joules) est l’unité internationale pour mesurer la valeur énergétique des aliments ; le kcal (kilo calories) est l’ancienne dénomination. Toutefois, ces deux valeurs sont toujours mentionnées sur les emballages car les kcalories ont été longtemps utilisées et sont encore aujourd’hui plus facilement identifiées par les consommateurs. 1 kcal correspond à environ 4,17 kJ.

5/ Pouvez-vous me préciser où trouver le rapport protéines/lipides sur les plats cuisinés ?

Le plat cuisiné représente souvent l'apport protéique principal du repas, c'est pourquoi il est important que la portion proposée apporte suffisamment de protéines. Généralement, un plat cuisiné est équilibré lorsqu'il apporte plus de protéines que de lipides (graisses), c'est à dire que le rapport protéines/lipides est supérieur à 1.

Certaines recettes à base de crème, fromage ou de charcuterie par exemple vont apporter davantage de lipides, il est conseillé dans ce cas d'équilibrer le reste du repas en limitant les graisses  (à l'entrée et au dessert).  Le rapport protéines/lipides ne figure pas sur les emballages Vit’Cho ! TRAITEUR mais il est très simple à obtenir en divisant le taux de protéines par le taux de lipides présents dans le tableau des valeurs nutritionnelles sur le site www.vitchotraiteur.com.

6/Quelle est la différence entre un produit congelé et un produit surgelé ?

Pour bénéficier du qualificatif «surgelé», les 4 conditions suivantes doivent être respectées :

  • le refroidissement doit être précoce, c’est-à-dire intervenir immédiatement après la fabrication d’un plat cuisiné par exemple ou quelques heures après la récolte d’un légume.
  • le refroidissement doit être rapide : les produits doivent être «saisis» par le froid, c’est-à-dire placés dans une enceinte de surgélation à très basse température, bien inférieure à la température de conservation de – 18°C.
  • aucune transformation ultérieure n’est autorisée sur un produit surgelé.
  • la température de conservation doit être inférieure à – 18°C.

Le récapitulatif ci-dessous dresse les différences que l’on attribue à la définition des mentions «congelé» et «surgelé».

PRODUIT CONGELE :

  • Produit sain au départ
  • Refroidissement à basse température (mini – 12 °C)
  • Maintien à température inférieure à – 12 °C

PRODUIT SURGELE :

  • Produit sain au départ
  • Refroidissement précoce et rapide à très basse température
  • Maintien à température inférieure à – 18 °C

7/ Quels avantages offre la surgélation ultra-rapide ?

Une congélation lente altère la qualité des aliments. On peut dire que : les aliments  "gèlent". De gros cristaux de glace se forment dans les cellules des aliments.  En cas de congélation lente, ces cristaux grossissent et deviennent pointus. Ces derniers s'agglomèrent ensuite dans les cellules des aliments pendant une congélation lente. Ils viennent ensuite détruire la structure des aliments (action mécanique).

Lors de la surgélation, le produit est refroidi si rapidement que seulement des petits cristaux se forment. Ils altèrent très peu la structure de l’aliment. Après décongélation un produit surgelé retrouve un aspect de produit frais. Par l’utilisation du procédé de surgélation, nous nous assurons que les qualités nutritionnelles des aliments sont préservées.

8/Que signifie " la chaîne du froid " ininterrompue ?

Grâce à une chaîne du froid ininterrompue de la production à nos distributeurs, le produit maintenu à des températures négatives ne peut pas décongeler. Nos camions sont conçus de telle manière que la température à l’intérieur est d’au moins -18°C.

En chambre froide, les produits sont stockés à -25°C. Chaque nuit, nos camions sont branchés pour régénérer le froid. La température de nos camions est régulièrement contrôlée par informatique tout au long de sa tournée (sur un thermomètre, bien visible, situé à l’extérieur du camion côté passager). Le soir, après la tournée, un contrôle supplémentaire est effectué.

9/ Que signifie « date limite d’utilisation optimale » ou « DLUO » ?

La Date limite d’utilisation optimale est la limite de temps jusqu’à laquelle un aliment stocké conserve ses caractéristiques. La DLUO n’indique pas la date à laquelle un aliment n’est plus consommable. C’est plutôt la date de dernière mise sur le marché.

Sur la base de l’évolution naturelle des aliments au cours du temps, afin de garantir au mieux la qualité habituelle de nos produits, comme le demande le législateur, notre partenaire Traiteur fixe des DLUO.

La durée de conservation est fonction des aliments. Elle est par exemple plus courte pour les poissons, à l’inverse les légumes (nature) et fruits se conservent très longtemps (jusqu’à 24 mois). Il n’existe cependant pas de règle. Les DLUO Vit’Cho ! TRAITEUR sont le résultat de longues années de pratiques et de tests de stockage.

10/ Les plats Vit’Cho! TRAITEUR gonflent au micro-ondes et émettent un sifflement, faut-il les percer ?

Nos plats surgelés sont destinés à être cuits au micro-ondes. Le film doit être percé (par une fourchette par exemple) pour chacun des compartiments. La vapeur sous pression pourra s’échapper par ces petits trous et permettre une meilleure préservation des vitamines et des qualités gustatives des aliments. Ces nouveaux films sont spécialement conçus pour que, pendant la cuisson, la vapeur s’échappe légèrement afin de cuire les légumes. Ainsi, il est tout à fait normal que les sachets gonflent légèrement en fin de cuisson et que, sous la pression, un peu de vapeur s’échappe par une soudure prévue à cet effet. Percer légèrement ces emballages augmente les bénéfices de la cuisson vapeur.

11/ Est-il vrai que l’usage du micro-ondes détruit les qualités nutritionnelles d’un produit (vitamines et autres) ?

Cette thèse est pour le moins surprenante. En réalisant différentes analyses, les professionnels ont au contraire constaté que le micro-ondes, en permettant une durée de cuisson plus courte et en limitant l’effet de dilution dans l’eau offre une bonne alternative à la cuisson traditionnelle.

L’impact de la cuisson a été défini lors de 2 études portant sur la vitamine C, une vitamine particulièrement fragile. Il a été constaté que la teneur en vitamines C des légumes préparés au four à micro-ondes était supérieure ou égale à celle de la cuisson à l'eau.

12/ Existe-t-il un risque que les barquettes Vit’Cho! TRAITEUR contiennent des phtalates ?

Les emballages utilisés par Vit’Cho! TRAITEUR sont soumis à une réglementation française et européenne très stricte, qui plus est lorsque ces derniers sont en contact direct avec les aliments. Pour les matières plastiques, la réglementation précise les taux de migration limites et les règles de base à appliquer pour vérifier le comportement des composants comme les phtalates. Au final,  nous nous assurons toujours que les emballages sont adaptés aux produits et aux conditions d'utilisation indiquées dans nos modes d'emploi.

 
 
VitCho